03 mai 2010

What can i do ? who can i be ? I need you and you need me.

MENTIR.

Sans arrêt. Mentir dans son apparence. Mentir dans sa façon de marcher, de rire, de sourire. Mentir dans sa façon de parler, de faire, de penser. Sans arrêt.
A quoi bon ?
S'enfoncer dans ses apparences, paraître fort, un tout petit peu plus fort que les autres parce que nous, au moins, on sait les affronter nos problèmes, mais on sait les garder pour soit. On sait avancer, comme si de rien n'était.
Comme si de rien n'était. Mais oui bien sûr, oui ! On y croit. Tu crois que je ne l'ai pas vu, ce léger plissement disgracieux à la fin de ton sourire ? Tu crois que je ne m'en suis pas aperçu ? Cette courbure maladroite de tes épaules, cette fatigue qui a l'air de peser ? Ne fais pas l'enfant, voyons, je te connais. Tous les matins je te regarde, dans le miroir. Je vois tout. Les cernes, les douleurs et l'intérieur. Tu n'as pas besoin de te cacher autant. Tu transpires le mensonge et la haine. Je le vois dans ce froncement, entre tes deux sourcils. Je le vois au travers de tes poings tellement serrés que les phalanges en sont blanches. Je le vois dans ton regard perdu. Loin, loin, loin. Quand toi, tout ce que tu veux, c'est partir. Loin, loin, loin.
Les abandonner, tous, tu en rêverais n'est-ce pas ? Tu rêverais de les laisser là, de disparaître quelques temps. De trouver cette paix. Parce qu'avec eux, ce n'est pas possible.

"La paix n'est pas possible : nous sommes deux."


Voir la mer. S'assoir, l'espace d'un instant, loin de tous. Regarder l'immensité du monde avec des yeux remplis de calme. Évacuer la haine, la balancer par dessus une falaise et se retrouver, enfin, comme avant. Retrouver celle que l'on a été. Et pas cette hypocrite, reine du mensonge, volcan tumultueux que tu es devenue.
Tu ne sais plus qui tu es, tu le vois bien. D'ailleurs, tu ne te le demandes même plus. Tu te crées ton image, tu la façonnes, jusqu'au moindre détail, jusqu'au bout des ongles, et tu laisses peu à peu pourrir tout ce qu'il y a à l'intérieur.


Tu ne t'en sortiras pas comme ça.

Posté par peace_butnolove à 21:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur What can i do ? who can i be ? I need you and you need me.

Nouveau commentaire